Faire une offre d’achat

Conseils sur les prêts hypothécaires immobiliers et l’achat d’une propriété

Faire une offre d’achat

La recherche est terminée. Vous avez trouvé la maison que vous souhaitez acquérir. Il ne vous reste plus qu’à conclure la transaction. Pour ce faire, vous collaborerez avec votre agent immobilier pour préparer une offre d’achat officielle. Il s’agit d’un document juridique important qui indique que vous consentez à acheter l’habitation du vendeur (souvent sous réserve de certaines conditions).

L’offre précise les détails de la transaction comme le prix d’achat, l’acompte, les conditions, la date de transfert de la propriété, etc. Bien que le processus semble plutôt simple, au moment de faire l’ébauche du document avec votre agent, il vous faudra tenir compte de la façon dont le vendeur pourrait réagir à l’une ou l’autre des conditions de votre offre.

Offres fermes ou conditionnelles

Votre offre peut être ferme (sans condition) ou conditionnelle.

Offre ferme

Les vendeurs préfèrent généralement les offres fermes parce que cela signifie que vous êtes prêt à acheter l’habitation sans poser de conditions. Si l’offre est acceptée, la maison vous appartient.

Offre conditionnelle

Votre offre d’achat est assujettie à une ou plusieurs conditions, comme l’inspection satisfaisante de la propriété, l’approbation du financement ou la vente de votre propriété actuelle. La vente n’est pas conclue tant que toutes les conditions n’ont pas été satisfaites.

L’offre d’achat comprend généralement les renseignements suivants :

Prix d’achat

C’est souvent l’une des décisions les plus difficiles à prendre. Vous ne voulez pas payer plus que nécessaire, mais vous ne voulez pas non plus risquer de perdre la maison en offrant un montant trop bas.

Versement initial

Il sera déduit du prix d’achat de l’habitation au moment de la conclusion de la vente.

Modalités

Prix total offert et détails relatifs au financement.

Conditions

Tout ce qui doit être terminé ou effectué avant le transfert de la propriété. Indiquez tous les travaux qui devraient être à la charge du vendeur.

Biens mobiliers

Dans le cas des transactions immobilières canadiennes, à moins d’indication contraire, la date de transfert de la propriété correspond généralement au jour où le titre de propriété est légalement transféré et où le versement des fonds est effectué (sauf au Manitoba et au Québec). En Colombie-Britannique, la date de prise de possession se situe, selon la loi, de un à trois jours après le transfert de la propriété.

Une fois que l’acheteur potentiel a présenté une offre d’achat, le vendeur peut soit accepter l’offre ou la rejeter, ou présenter une contre-offre. Les parties peuvent échanger des contre-offres jusqu’à ce qu’elles parviennent à une entente satisfaisante.

REMARQUE :
Il est recommandé de faire examiner l’offre d’achat par votre notaire avant de la signer.

Communiquez avec la Financière CMLS dès aujourd’hui.

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour en savoir plus sur nos services et la façon dont nous pouvons vous aider.

Appeler
1 866 426-2657
Courriel
info@cmls.ca
Nous suivre

Combien puis-je me permettre?

Revenu annuel
Impôt foncier annuel
Total des versements mensuels
Coût mensuel des services publics
Taux d’intérêt

Calculatrice hypothécaire

Montant du prêt hypothécaire
Taux d’intérêt
Période d’amortissement

Calculatrice de remboursement anticipé

Montant du prêt hypothécaire
Taux d’intérêt
Période d’amortissement
Vancouver
Calgary
Winnipeg
London
Toronto
Ottawa
Montréal
Halifax

Abonnez-vous.

Abonnez-vous pour recevoir automatiquement nos bulletins d’information Commercial Mortgage Commentary et Looking Forward.

Sélectionnez le bulletin Looking Forward et appuyez sur ABONNEZ-VOUS.

Sélectionnez le bulletin Commercial Mortgage Commentary et appuyez sur ABONNEZ-VOUS.


Nous vous remercions de votre intérêt. Nous nous réjouissons d’avance d’échanger avec vous.